Sélectionner une page

Adresse : Centre des Technologies de l’Information de l’Etat – hall de stockage – Zone Am Bann à Leudelange
Maître de l’Ouvrage : Administration des Bâtiments Publics
Dates de réalisation : début juillet 2016 à décembre 2017
Surface : 4.495 m2
Volume hors sol : 19.290 m3
Genre travaux : construction d’un hall industriel de stockage
Prestations : Mission complète

Pour répondre à la demande de l’Administration des Bâtiments Publics, nous avons réalisé la construction d’un hall de stockage abritant les activités du Centre des Technologies de l’Information de l’Etat (CTIE) qui vient en appui de celui existant se trouvant à proximité du présent projet, dans la zone artisanale et commerciale « Am Bann » à Leudelange.

Une version économique a été retenue avec un système de stock sur 5 niveaux, sur un sous-sol, celui-ci sert de stockage pour l’Administration des Bâtiments Publics afin de profiter au mieux du volume constructible disponible.

Compte-tenu des contraintes budgétaires imposées au bâtiment, l’aspect général proposé est conforme à celui offert par les entreprises de fabrication de halls industriels. Le hall est mixte conçu avec une structure béton / bois, portiques et fermeture à l’aide de panneaux sandwich en façade et bacs acier en toiture.

Le système de stockage en hauteur impose des tolérances de planéité dont l’ordre de grandeur est le millimètre. Soit une exigence 10 fois supérieure aux exigences courantes suivant les prescription VDMA (texte cadre des constructeurs de matériel roulant dans les stocks). Le défaut de planéité est un facteur pénalisant du fonctionnement automatisé ou semi-automatisé pouvant influer sur la vitesse de transit autant que sur le volume de stockage. La solution retenue donne les meilleures chances de planéité avec un bétonnage en phases horizontales, sur un sous sol.

Les fondations du hall sont prévues avec un radier général. Cette solution a été privilégiée du fait de la proximité entre éléments porteurs très fortement chargés, garantissant des tassements uniformes sur toute la surface du bâtiment. Le plus important est que sous le stock un espace de cave sert de dépôt complémentaire. Cette situation est assez rare, compte-tenu des charges présentes.

En ce qui concerne l’aspect structurel, le hall se décompose en 4 parties :
1. La zone du sous-sol destinée au stockage.
2. Une zone du rez-de-chaussée correspondant à la partie stockage avec présence de racks avec une hauteur libre d’environ 10m.
3. Une zone du rez-de-chaussée correspondant à une zone de stockage destinée à la préparation des envois.
4. La zone de la mezzanine à l’étage. Cet ensemble est réalisé à partir d’une dalle champignon. La hauteur libre sous les poutres bois de la toiture est d’environ 3,0m pour des ateliers.